Assurance Habitation : comment faire face à un sinistre ?

Un incendie domestique, un dégât des eaux ou une forte tempête de vent sont autant de sinistres qui peuvent provoquer des désagréments dans votre maison. Que ce soit un accident domestique ou une catastrophe naturelle, votre assurance habitation couvre les dégâts sur vos biens personnels et votre logement. Vous êtes également couverts vis-à-vis des voisins et des tiers. Cependant, vous devez respecter les démarches à suivre.

Faire face aux dégâts des eaux

Ce sinistre qui est directement lié au logement est le plus courant. Provoqué par une fuite d’eau, le débordement de l’évier ou d’une canalisation, ce sinistre provoque d’importants dégâts qui peuvent s’étendre aux maisons voisines. Les conséquences sont souvent désastreuses et impliquent d’importants travaux.

La couverture d’assurance habitation permet de faire face à tous les frais occasionnés par ces dégâts, y compris la responsabilité civile de l’occupant. Face à ces dégâts, vous devez impérativement trouver la source du problème et appeler le service d’assistance de votre assurance. Vous devez également déclarer le sinistre au plus tôt et prendre l’avis de votre assureur avant d’engager les dépenses.

Gérer des incendies et explosions

La garantie incendie et explosion protège votre logement et vos biens des dégâts provoqués par les flammes. Votre responsabilité civile est aussi couverte. Si un incendie survient, vous devez suivre les mesures de sécurité pour vous protéger et éteindre le feu dans la mesure du possible.

Vous devez immédiatement informer votre assureur de l’accident et vous disposez d’un délai de 5 jours pour déposer une déclaration formelle. Vous devez conserver toutes les pièces justificatives de vos différents biens endommagés.

Réagir face à un vol, un cambriolage ou un acte de vandalisme

En cas de survenance de ce risque, votre garantie couvre le vol de mobiliers ainsi que celui des appareils électroniques et électriques. Si vous constatez un vol, vous devez immédiatement alerter le commissariat de police le plus proche de votre domicile.

Votre dépôt de plainte sera indispensable pour faire votre déclaration auprès de l’assurance. Cette dernière doit se faire dans les deux jours ouvrés qui suivent la réalisation du sinistre. La déclaration sera suivie des justificatifs de tout ce qui a été volé (facture, devis, photos, etc.).

Comment déclarer un sinistre ?

Lorsque vous êtes victime d’un sinistre figurant dans votre contrat d’assurance logement, vous devez faire une déclaration de sinistre auprès de votre assureur en vue de vous faire dédommager. Votre assureur doit être prévenu de l'effectivité du risque dès l’instant où vous constatez les faits. Vous disposez ensuite d’un délai pour faire la déclaration.

Ce délai est fonction du sinistre. Consultez votre contrat pour savoir les différents délais afin d’agir dans le temps imparti. Si le sinistre concerne un dommage dans la maison, l’assureur enverra un expert en habitation qui viendra faire les évaluations nécessaires. Après cela, pourrez être dédommagé suivant deux modalités : le remboursement en valeur d’usage ou le remboursement en valeur neuve.

Dans le premier cas, l’usure du bien est constatée et un taux de vétusté est appliqué pour déterminer le montant de votre indemnité. Dans le second cas, votre bien vous est remboursé en tenant compte de sa valeur d’achat.